Contrôleur de moteur d’origine

Le contrôleur de moteur est une unité qui supervise et contrôle divers éléments du fonctionnement du moteur dans notre voiture. Il s’agit essentiellement d’un ordinateur, d’un système de commutation et d’un système de gestion de l’énergie.

Habituellement, il prend en charge les capteurs de température et de pression et divers types de données provenant d’autres modules de la voiture, grâce auxquels le système verra comment contrôler les gaz. Les exemples incluent le capteur de température du liquide de refroidissement ou le capteur de position de la pédale d’accélérateur. De plus, il supervise le système de freinage antiblocage ABS ou les systèmes de contrôle de traction. De plus, l’injecteur de carburant sera vérifié, le calage de l’allumage réglé avec précision, le corps de papillon électronique ouvert ou le ventilateur du radiateur démarré. Après avoir collecté les données, le contrôleur doit prendre des décisions sur tous les paramètres sur une base continue.

L’unité de contrôle recueille également toutes les informations, qu’elle peut ensuite afficher sur le tableau de bord de notre véhicule. Le contrôleur du moteur supervise également les systèmes électriques, où il doit déterminer avec précision la tension d’alimentation des appareils individuels de notre voiture. Actuellement, dans nos voitures, les ordinateurs contrôlent pratiquement tous les aspects, une fois que nous avons pu voir la quantité de carburant ou la température de l’huile. Actuellement, dans le compartiment moteur, nous trouvons beaucoup de capteurs qui se soucient de notre sécurité, mais aussi du confort. Par exemple, l’ordinateur du moteur contrôle le mélange air-carburant lorsqu’il entre dans la chambre de combustion.

Pendant la conduite, n’appuyez pas sur les pédales d’accélérateur jusqu’à la fin, le plus souvent nous conduisons à vitesse moyenne. Les paramètres du pilote de l’ordinateur sont préparés de manière optimale pour un tel style de conduite. Le capteur d’oxygène dans les gaz d’échappement, le capteur lambda, mesure la quantité d’oxygène restant après la combustion.

Cela permet de savoir s’il y a un excès d’air dans le mélange et si un carburant excessif ou insuffisant est injecté. Le contrôleur du moteur lira cette mesure et ajustera continuellement la quantité de carburant injecté afin que le mélange soit optimal. En raison des réglementations strictes actuelles en matière d’émissions, le moteur dispose de nombreux autres systèmes qui contribuent à réduire la consommation de carburant. Il est donc possible de superviser de façon très précise des processus tels que, par exemple, la recirculation des gaz d’échappement pour entraîner la turbine, la quantité d’air et de carburant injectée et l’injection d’additifs tels que l’AdBlue. Chacun des systèmes ci-dessus affecte en quelque sorte le fonctionnement du moteur et doit donc être sous le contrôle total de l’ordinateur. Certes, le contrôleur du moteur en collectant beaucoup de données peut trouver un défaut à un stade précoce. Par exemple, cela peut s’appliquer à une chute de pression dans la chambre, ce qui peut être un signe de défaillance du joint. Bien sûr, l’ordinateur pourra déterminer exactement quel type de notre article est endommagé, ce qui peut être vu sur notre tableau de bord ou après avoir connecté l’ordinateur portable à l’unité de contrôle. Lorsque notre ordinateur moteur tombe en panne, vous devez bien sûr acheter le pilote moteur d’origine, qui sera entièrement compatible avec notre voiture. Si vous avez besoin d’un nouveau pilote, vous pouvez consulter l’offre sur https://www.worldecu.com/fr/calculateur-moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *